Photographie : 3 astuces pour sauvegarder ses photos

Monument Américain Château-Thierry

En photographie, les fichiers RAW, fichiers inhérents à la profession, prennent beaucoup d’espace de stockage. Et aujourd’hui, avec la démocratisation des disques durs SSD, la surface de stockage tant à réduire sur nos machines. Se pose alors le problème de comment sauvegarder toutes les photos sur un disque dur de plus en plus petit ? Une question récurrente et tout à fait légitime.

Dans un premier temps, on favorise le stockage sur nos machines. Un PC Portable classique dispose entre 200 et 500 Go (souvent du SSD) et peut atteindre 1To (disque dur HDD). Sur un PC de bureau, le stockage se situe généralement autour de 1 To. Mais vous vous en êtes peut-être déjà aperçu, 1To ça se remplit vite.

Rangement et classement documents
L’importance d’un bon classement. Avant le numérique, le papier…

Pourquoi sauvegarder ses photos ?

 

Le plantage et les bugs informatiques…

En plus d’un matériel restreint, d’autres problèmes se posent. Avec une utilisation quotidienne du matériel (PC Portable, PC de bureau, smartphone…) qui, aujourd’hui, n’a jamais eu à se plaindre d’un plantage du matériel. Un disque dur qui crash…  et « crack », c’est la perte de donnée assurée. Souvent lié à un vieillissement du matériel, ou à un manque de ventilation, le plantage informatique peut survenir n’importe quand. C’est souvent à ce moment-là que l’on prend l’habitude de sauvegarder les données importantes…

 

Le vol de données ou le piratage

Ce sujet est vaste et compliqué et nécessiterait un article à part entière. Néanmoins, le piratage informatique des données professionnelles, moins connu que le vol de données personnelles (carte d’identité, carte bancaire…), est un risque à prendre à compte dans la protection des données.

 

Les virus informatiques

Les virus, comme le plantage du matériel, arrivent toujours quand cela nous arrange le moins. Cachés dans un mail, ou sur une clé USB que vous vous transmettez avec vos amis/famille, les virus informatiques peuvent faire de gros dégâts sur les disques durs.

 

Quelle est la solution ?

Il n’y a pas de solution miracle pour protéger ou sécuriser ses données. Avec internet, le risque 0 n’existe pas, il faut se faire une raison. On ne peut que « limiter » les dégâts. Aussi, une solution consiste à sauvegarder « extérieurement » ses photos, régulièrement, pour ne pas être trop impacté en cas de plantage informatique ou de piratage.

 

Les différents supports

Serveurs de sauvegarde cloud smartphone
Des photos sauvegardées automatiquement, protégées et accessibles n’importe où.

Les disques durs externes

Les disques durs externes présentent le double avantage d’être facile d’utilisation et peu coûteux.

Les revendeurs comme Amazon, Darty, Materiel.net proposent des disques de 1 To à moins de 50 €. Quelques disques durs :

 

Le principe : sauvegarder périodiquement votre travail sur les disques durs externes.

Disque dur vue intérieure
Un disque dur pour sauvegarder ses données

Le cloud et le drive

Le cloud (nuage en anglais) est un endroit non-physique, à la différence des disques durs externes, ou vous pouvez sauvegarder vos photos. Ils sont accessibles avec une connexion internet, soit via un identifiant ou un mail et mot de passe, selon les solutions.

Des solutions gratuites existent, tel que iCloud de Apple (5Go d’espace de stockage), ou Google Drive (15Go), et box.com (10Go). Celles-ci ont le méritent d’être gratuites, mais l’espace de stockage proposé est vite restreint.

Pour obtenir de l’espace supplémentaire, il faudra sortir la carte bancaire. Les différences des offres dépendent des fonctionnalités annexes (utilisation sur plusieurs supports PC/Mac et Tablette, liens de partages, dossier en mode hors connexion, etc.). Voici quelques-unes des offres les plus connues :

Cloud smartphone computer
Système de stockage via Cloud ou Drive, accessible n’importe où avec une connexion internet

 

Les serveurs NAS… ou la solution miracle ?

Les serveurs NAS sont des boîtiers, dans lesquels se trouvent des disques durs, reliés à internet. Ils se placent près de votre bureau/box internet et sont très silencieux.

Les deux avantages d’un boîtier NAS :

  • sauvegarde automatique de vos données/photos
  • accès depuis n’importe où avec une connexion internet

 

En effet, vu que les boîtiers NAS sont reliés au réseau, on peut y accéder n’importe où dans le monde avec une simple connexion internet. Il suffira de se connecter via un accès privilégié (FTP…), d’entrer son identifiant et son mot de passe. Nul besoin d’être ingénieur pour l’installation et l’utilisation d’un serveur NAS, le système a beaucoup évolué ces dernières années. Il suffit maintenant d’installer un programme sur son PC ou de passer via une application sur Smartphone.

 

Quel serveur NAS acheter ?

Tout va dépendre de son utilisation et le prix va évidemment dépendre des capacités de stockage. Les premiers NAS proposent 2 baies, soit 1 baie par disque dur.

Si vous souhaitez installer deux disques durs de 4To dans un boîtier NAS, il faudra s’assurer que le boîtier accepte au moins 2 baies. Là encore, la procédure d’installation est assez simple.

*Attention :tous les disques durs ne sont pas compatibles avec les serveurs NAS. Pour être tranquille, favoriser la gamme N300 de la marque Toshiba, ou la gamme IronWolf de la marque Seagate.

Serveurs NAS avec 2 baies :

Serveurs NAS avec boitier vide :

Disques durs pour serveurs NAS :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page