Fiche pratique : que faut-il savoir pour mettre en place un site internet pour son commerce ?

Avec tous les avantages qu’un site internet apporte, il sera dommage de s’en priver. Un site web, c’est une « vitrine » numérique, en ligne 24/24h et 7/7j.

L’hébergeur

Pour mettre en ligne son site internet, il faudra d’abord choisir un hébergeur. Voici les plus populaires :
OVH
1&1 Ionos
02Switch
Infomaniak

White Flute - Logos hébergeurs OVH 02Switch 1&1 Ionos Infomaniak
  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • LinkedIn

Ensuite, il vous faudra réserver un nom de domaine (exemple : www.nomdevotreboutique.fr) et choisir une formule d’hébergement. La formule de base des hébergeurs sera suffisante dans la majorité des cas.
*Point particulier : les sites eCommerce nécessiteront un hébergement plus spécifique.

Le tarif pour la réservation d’un nom de domaine et d’une formule d’hébergement varie entre 40/70 € HT par an.

Une fois l’hébergement choisi, votre nom de domaine réservé et la formule d’hébergement adoptée, il faudra s’intéresser à la création du site. Pour créer un site internet, il existe trois principales méthodes :
1/ Coder à la main
2/ Utiliser un CMS
3/ Utiliser un service en ligne

1/ Coder son site internet à la main

Niveau de difficulté : Difficile***

Coder son site internet à la main est la méthode qui nécessite le plus de « connaissances ». Les langages web courants tels quel le HTML, le CSS, le PHP, devront être maîtrisés pour mettre votre site ligne.

White Flute Webmaster Code HTML site internet
  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • LinkedIn

A l’aide d’un éditeur de texte, vous allez coder à la main votre site, page par page, ainsi que toutes les fonctionnalités que vous souhaiterez intégrer.

Cette technique nécessite de connaître les principaux langages web, et demandera un certain temps pour les maîtriser. De plus, une fois en ligne, l’ajout de nouveau contenu ou la modification du contenu existant devra aussi se faire « à la main ». Difficile donc de déléguer cette tâche à un employé qui ne maitrise pas les langages web.

2/ Utiliser un CMS

Niveau de difficulté : Intermédiaire**

Un CMS, Content Management System, ou en français « système de gestion de contenu » est un programme qui permet de gérer l’apparence et le contenu d’un site internet. Parmi les plus connus, on retrouve WordPress, Drupal, Joomla, SPIP.

White Flute Webmaster - Logos CMS WordPress Drupal Joomla Spip
  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • LinkedIn

Ces programmes sont pratiques, car ils ne nécessitent pas de maîtriser les langages web. On passe directement via l’hébergeur du site internet qui nous amène sur un tableau de bord en ligne. Certains sont plus simples que d’autres, mais tous proposent la même chose. Une fois installé, le CMS vous permettra d’ajouter de nouvelles pages, de remplir avec votre contenu (présentation du commerce, descriptions des produits/services, formulaire de contact, etc.).

Bon à savoir : si vous ne savez pas quelle présentation adopter, quelles couleurs choisir, où placer votre logo… les CMS proposent des thèmes, c’est-à-dire des « squelettes » de site internet. L’agencement des textes et images seront déjà en place, des couleurs seront proposées… il vous suffira de modifier avec vos couleurs, de remplacer le contenu par le vôtre, intégrer vos images.

En plus des thèmes, vous pourrez utiliser des plugins. Ce sont de petits outils permettant de rajouter des fonctionnalités à votre site. Par exemple, vous pourrez rajouter un plugin pour gérer une newsletter, le référencement de votre site, la traduction de votre site dans une autre langue, etc.

Cette méthode est plus simple que de coder un site internet à la main. Cependant les CMS nécessiteront quand même un temps d’apprentissage pour maîtriser les différentes fonctionnalités. Mais une fois en place, le CMS permettra d’ajouter facilement du contenu, changer des photos… et ainsi de déléguer la gestion de votre site à quelqu’un ayant peu ou pas de connaissance des langages web.

3/ Les services en ligne

Niveau de difficulté : Facile*

Les services en ligne sont assez proches des CMS, mais beaucoup plus simples d’utilisation. Parmi les plus populaires, on peut citer Wix, Weebly, Jimdo.

White Flute Webmaster - Logos des services en ligne Wix Weebly et Jimdo
  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • LinkedIn

Un site web est comme une entreprise, il est amené à évoluer. Bien qu’il soit très facile et accessible à tous mettre en ligne un site internet avec ces services, vous serez confrontés à un moment ou à un autre à un inconvénient majeur : l’optimisation de votre site. En effet, avec les services en ligne, il sera moins aisé d’améliorer et de suivre le référencement de votre, d’ajouter certaines fonctionnalités… bref d’optimiser et de le faire évoluer.

En conclusion :

Entre le codage à la main, un CMS ou un service en ligne, c’est à vous décidez, et dépendra du temps que vous aurez à consacrer à votre site, pour sa création et une fois en ligne pour le mettre à jour. Mettant de côté le codage à la main, trop contraignant, il reste donc à faire le choix entre un CMS et un service en ligne. Soit mettre en ligne rapidement, mais en gardant à l’esprit qu’il faudra surement tout refaire d’ici quelque temps (mois, années) pour passer sur un CMS, ou bien prendre le temps à la création du site et partira directement sur un CMS, qu’il suffira de faire évoluer plus tard.

Pin It on Pinterest

Share This